Gravity Blues Chansons Bricolo-éléctriques

Edmée Fleury

composition, chant

 

Karim Slama

regard complice

 

Bernard Amaudruz

son

 

Danny Clot

lumière

 

Edgar Cabrita

presse

 

Ce spectacle a été créé grâce à l'aide de la Loterie Romande, la fondation Migros Vaud, la fondation Suisa, la ville de Vevey, Ernst Göhner Stiftung et la la fondation Engelberts

Créé en janvier 2015 au théâtre du 2.21 à Lausanne Gravity Blues est  le  second spectacle d'Edmée Fleury.

Ce concert/one woman show est la suite de son premier opus: Oh Ma lune!

Armée  d'un sampler, d'une guitare électrique qu'elle joue comme une cithare, d'une cithare qu'elle joue comme une guitare électrique, d'un Kalimba, de grelots, d'un tuyau, de minis accordéons et autres instruments improbables, elle raconte avec humour ses déboires de rêveuse incurable et s'amuse  des contrastes entre la poésie douce amère des chansons, le ton décalé de ses récits, le minimalisme des morceaux acoustiques et l'énergie des compositions électriques.

 

Magicienne du son, tisseuse de mots-images, danseuse vibrante, Edmée Fleury offre une exploration palpitante de la pesanteur. Ce nouveau spectacle s'appelle Gravity Blues. On en ressort étrangement léger, comme soulagé du surpoids d'exister dans ce siècle de contradictions.

Grâce à ses chansons très personnelles, Edmée Fleury dévoile avec humour et autodérision des pans de son existence de femme de quarante ans en phase avec son époque. Tantôt elle enchaîne sur un blues ravageur, lyrique, tantôt elle réussit à faire rire avec des morceaux savoureux aux accents du terroir. Edmée Fleury vous invite à la suivre derrière les miroirs de vos écrans personnels, elle danse pour vous, elle chante pour vous et cela touche grave.

Ariane Racine

 

Gravitiy blues extraits vidéo :

Oh Ma Lune! chansons bricolo-éléctro

 

 

 

 

 

 

 Edmée Fleury chant, composition

 

et

 

Roland le looper, Léonie et Sidonie les cithares, Mélissa la toupie, Oswald le manchot, Coin-Coin le pic-vert, Josette et Linette les cloches, Yolande la boîte de conserve, John l’harmonica, Wayne le vase en la, Gaston l'accordéon et Jasper le banjo.

 

 

Ce spectacle à été créé grâce à la Loterie Romande, le Canton de Vaud, la ville de Vevey, la fondation Migros Vaud, la fondation Nicati De Luze, la fondation Ernst Göhner Stiftung et  la fondation SIG.

 

Premier concert solo d'Edmée Fleury, Oh ma Lune ! est un véritable concentré de toutes ses expériences sonores.

Oh ma lune ! propose une musique originale,  à la frontière des genres: chanson, folk, ethno jazz éléctro-bricolo-pop...

Grâce au looper les rythmes et les harmonies se superposent et  les instruments, jouets, objets prennent vie. Une cithares se prend pour un piano à queue un banjo pour une guitare électrique, une boîte de conserve devient batterie, les cloches groovent électro et le tout se transforme en un univers sonore ludique, organique, électriques mais jamais synthétique.

 

Ces chansons rendent hommage aux rêveurs, équilibristes fragiles mais debout, en quête d’amour et de poésie.

 

 

Oh Ma Lune! extraits vidéo :

Oh ma lune !

 

Au clair de la lune
je défie les étoiles
les relie une à une
sur le fil de mon regard

Je fais fi des lacunes
de notre sombre histoire
au clair de la lune
l’ombre est plus jolie à voir

Les rêves sondent la brume
et offrent un autre savoir
à ceux qui sont dans la lune
et cherchent un fil à leur histoire

Alors qu’en bas il se consume
le feu sacré de nos mémoires
je tisse un lien de fortune
avant qu’il ne soit trop tard

Que mon rêve ne s’embrume
qu’il cède au désespoir
sa légèreté de plume
et sa beauté dérisoire

Au clair de la lune
je m’accroche aux étoiles
les relie une à une
sur le fil de mon regard

Je fais fi des lacunes
de notre sombre histoire
quand je suis dans la lune
je n’ai plus peur du noir


Oh! ma déesse oh! cul éblouissant
crache tes promesses et ton lait d'argent
Pierrot est mort depuis trop longtemps
et moi je m'endors dans mon carrosse blanc
Oh! que tes fesses éclairent le néant